MENU

Iba Diabate – « Mouna »

Buy on iTunes!Buy on Amazon!Buy on emusic!Buy on BandCamp!

Ibrahim Bah Karamoto Diabaté, plus connu sous le nom d’Iba Diabaté, est né au pays de “l’or blanc” : Miniankala, Mali. Son père, Abdoulaye Diabaté, est un célèbre griot de stature internationale, et sa mère, une comédienne qui a joué dans des festivals artistiques et culturels locaux, descend d’une lignée de forgerons.

Les parents d’Iba font remonter leurs ancêtres directement au Royaume Bambara de Ségou, d’une lignée de griots : les messagers qui communiquent les coutumes sacrées et les traditions de la “Diabatela”. Iba a été encouragé à apprendre la musique traditionnelle Malienne à un très jeune âge, et a montré rapidement un talent prometteur. Bien que le père d’Iba l’ai envoyé poursuivre une éducation académique, tout d’abord à Yorosso, puis à Bamako, l’attirance d’Iba pour la musique ne s’est jamais tarie. Iba apprend à Yorosso à jouer de la guitare, du balafon et de la kora ; à Bamako il continue les leçons tout le long de ses années d’université, mais sa carrière ne germe réellement que lorsque Iba décide d’emménager à Montréal en 2001.

Iba se réfère à son style de musique comme le “ black blues” et dans tous ses titres vous l’entendrez chanter la paix, l’unité, l’amour, le respect, et l’injustice sociale.

Tandis que la majorité de ses textes sont dits en Bambara, sa langue native, Iba s’exprime également sur ce premier album intitulé Mouna en français, espagnol et anglais.

Aujourd’hui Iba passe le plus clair de son temps au Mali, à donner des concerts à travers le pays et à passer du temps avec son père Abdoulaye. Dès le jeune âge s’est imposé comme une relève digne de ce nom, un symbole d’accomplissement pour les gens du Mali. Iba, héritier de la tradition des griots, est également devenu la tête de file de la musique contemporaine malienne. Le monde est la prochaine cible…

Précédents posts sur Iba Diabaté:

[catlist id=25 date=yes excerpt=yes thumbnails=yes template=default]

on avril 24 | by